Savez-vous que ...

C'est ici que vous pourrez lire des informations utiles sur des sujets variés en relation avec mes activités.

Newsletter n°2 du 22.10.19

  • Par vds36
  • Le 23/10/2019

 

 

 


C est essentiel de se maintenir au dessus

 

 

Bonjour à chacune et à chacun,


Vous trouverez dans cette newsletter du mois d’octobre, quelques nouveautés et un petit texte pour enquêter sur soi.

J'en profite pour vous informer que je suis reconnue par la Fondation ASCA et du RME (Registre de Médecine Empirique) pour les prestations de Yoga et massages. Ce qui permet une participation financière de la part de votre assurance maladie complémentaire, selon la manière dont vous êtes assurés.


Au plaisir de vous rencontrer

Vanessa

 


 

Soins énergétiques

 

Fibonacci

 

Je propose des soins énergétiques qui se basent sur l’énergétique chinoise et la résonance ostéo-énergétique.

Vous trouverez plus de détails sur la page de mon site internet "Soins"

 

Lieu de consultation : aux Geneveys-sur-Coffrane ou à Cernier.

À Cernier, je consulte à petit pourcentage dans le cabinet d’Alain Messager.

Prise de rendez-vous directement auprès de moi, au 077 520 00 47 ou vanessa@etransformation.ch

 


 

"En-quête" sur soi
Réflexion sur le thème de la
FERMETÉ ET DOUCEUR

 

 

Monarch water mirror de Rafael Araujo


La pratique posturale en Yoga recherche un parfait équilibre entre fermeté et douceur[1].

Cet équilibre est dynamique et est à redéfinir à chaque instant.

 

La fermeté, c’est l’effort judicieux, la stabilité, la maîtrise de chaque parcelle de soi.

La douceur, c’est installer l’aisance, un sourire intérieur dans la posture, effacer l’effort superflu, agir sans effets secondaires néfastes.

 

Trop de fermeté mène à la tension, la crispation, la rigidité, la fixité.

Trop de douceur mène à la mollesse, la passivité.

 

En trouvant l’harmonie entre fermeté et douceur, le mouvement devient la manifestation de l’unité intérieure. Le mouvement se produit sans heurt, ni bruit, comme s’il devient transparent.

 

Le pratiquant de Yoga en unissant les paires d’opposés (fermeté et douceur, principe masculin et principe féminin, etc.), est conduit à un état d’enstase qui le relie à l’infini en soi.

 

Cette notion de recherche d’unité entre fermeté et douceur peut s’appliquer au travail du souffle, au travail de concentration, mais aussi aux événements de la vie de tous les jours.

 

Il est intéressant d’observer son comportement dans telle ou telle situation de la vie :

  • Ai-je manqué de fermeté ?
  • Ai-je manqué de douceur ?
  • Ai-je fait preuve de trop de fermeté ? De trop de douceur ?
  • Était-ce savamment dosé ? Est-ce que mon acte était un parfait équilibre entre fermeté et douceur ?

Dans chaque cas, il est utile de voir s’il y a eu des conséquences à son acte, réactions ou effets secondaires.

 

Quand l’acte posé est dans l’unité,
il est juste et devient transparent.

 

 

Texte à télécharger en pdf : Fermete et douceurfermete-et-douceur.pdf

 


[1] Yoga-sûtra de Patañjali, chapitre II, aphorisme 46, 47, 48.
Différentes traduction et interprétations possibles, notamment celle de :

  • T.K.V. Desikachar
  • Bernard Bouanchaud
  • La quintessence du Yoga, Claude Maréchal et Jean Dethier

 

 


 

Programme 2019-2020
des activités en Yoga

 

Il y a le programme des cours hebdomadaires et des activités ponctuelles.


Programme 2019 2020 jpeg

Programme 2019 2020programme-2019-2020.pdf

 

Vous retrouvez tous les détails de chaque cours sur mon site :